Loading...
Communication digitale sur les médias sociaux
Construisez votre marque personnelle

Construisez votre marque personnelle

Steve Jobs, Coco Chanel, Henri Nestlé, Karl Lagarfield, Michel et Augustin : le personal branding (marque personnelle) est souvent le meilleur ami d’un succès entrepreneurial. Un brin de storytelling (mise en récit) pour mettre de l’émotion dans tout ça, et le développement de votre marque personnelle vous permettra de donner de la substance à une éventuelle marque corporate ou à un projet, assoir sa légitimité et crédibilité, ainsi que de fidéliser vos consommateurs en renforçant la connexion émotionnelle avec ceux-ci. On ne dit pas non à tout ça, n’est-ce pas ? Sans même évoqué le fait que, si vous ne parlez pas de vous, d’autres pourront sans charger à votre place, avec plus ou moins de bienveillance.

Mais avant de vous donner tous les secrets pour devenir le prochain Steve Jobs (comment ça j’exagère ?!), je vais revenir rapidement sur cette notion de « personal branding » avec laquelle tout le monde n’est pas forcément familier.

Qu’est-ce que le personal branding ?

Pour ce faire, je vais citer Dan Schawbel, modestement surnommé « le pape du personal branding », qui le définit comme un « processus par lequel des particuliers et des entrepreneurs s’affirment et se détachent de la foule en identifiant et en exprimant clairement ce qu’ils ont d’unique sur le plan professionnel et personnel, puis s’en servent de levier pour transmettre sur un ensemble de plates-formes un message et une image cohérents visant un but spécifique. Ce faisant, ces personnes peuvent se faire reconnaître comme des experts de leur domaine, établir leur réputation et leur crédibilité, progesser dans leur carrière et conforter la confiance qu’elles ont en elles-mêmes. » (Source : Moi 2.0 : Devenez l’entrepreneur de votre vie grâce au personnal branding)

Autrement dit, c’est la gestion de son identité, notoriété et réputation, essentiellement sur internet, notamment grâce à l’essor des réseaux sociaux, blogs et plates-formes de miccroblogging pour se positionner en tant qu’expert dans un domaine.

Construire votre personal branding en 3 étapes :

1- Établir un diagnostic pour obtenir l’image perçue :

Dans un premier temps, il faut que vous définissiez – le plus objectivement possible – l’image que vous avez de vous-même. Pour ce faire répondez à la question : quel est mon parcours, quelles sont mes compétences et expériences qui me sont utiles dans mon projet et qui me différencient des autres ?

Dans un second temps, interrogez votre entourage, si possible votre entourage professionnel, pour définir comment vous êtes perçu par les autres.

Ce diagnostic vous permettra de faire ressortir les éléments connus et ceux surprenants, ceux qui sont positifs ou ceux qui sont à risque. Pour synthétiser tout ça, la matrice SWOT peut être utile (forces – faiblesses – opportunités – menaces).

2- Définir des objectifs pour obtenir l’image idéale :

Il s’agit là de faire le stéréotype de la personne idéale pour mener à bien le projet que vous avez. Quelles sont ses compétences ? Ses qualités ? Ses expériences ?

Soyez objectif, le but ici n’est pas de vous décrire !

3- Construire la stratégie pour atteindre l’image possible :

L’image possible se définit avec le delta : image idéale – image perçue. Le résultat vous permettra de mettre en évidence les éléments de votre profil qui vous différencient et qui seront utiles à votre projet. Ce sont ces éléments qu’il faudra mettre en avant ! Plusieurs éléments de différenciation peuvent être considérés : les compétences, le parcours, les valeurs, les hobbies et le réseau.

A partir des résultats vous pourrez définir des messages clés, cohérents et crédibles, à mettre en avant sur vos supports de communication.

Enfin, si vous considérez que certains éléments manquent cruellement à votre profil (personne n’est parfait, je vous rassure), votre stratégie consistera à les développer. Quelques cours de théâtre pour gagner en assurance, une formation pour développer une compétence complémentaire, des participations à des événements professionnels pour développer votre réseau, etc.

Développer votre personal branding :

Une fois construit, faut-il encore savoir comment et où développer votre personal branding ! Pour cela, le storytelling sera votre allié. Apprenez à vous raconter. Construisez une histoire qui soit captivante. Comme pour une fiction, il faut un personnage, une situation initiale, une situation finale, des épreuves, etc. Mais tout doit être réel : c’est une condition sine qua none ! Les techniques du storytelling vont permettre d’intégrer de l’émotion à du factuel. Non seulement votre public se sentira plus proche de vous, mais il se souviendra plus longtemps de vous.

Lorsque vous maîtrisez votre histoire, racontez-la. Tous les supports peuvent s’y prêter à condition de savoir doser. Une présentation orale, les réseaux sociaux professionnels comme personnels, votre site internet, votre blog, les communiqués de presse ou même un livre : on peut retrouver de votre personnalité sur tous les supports de communication de votre marque ou projet. Le tout est qu’ils soient cohérents entre eux.

Alors ? On se lance Steve Jobs ?

Leave a Reply

Laisser un commentaire